La Révolution

révolution

La meilleure définition de ce phénomène a été donné par Jean-Joseph Gaume :

« Mais qu’est-ce que la Révolution ? Poser une semblable question, c’est en montrer l’importance.
Si, arrachant le masque à la Révolution, vous lui demandez : Qui es-tu ? elle vous dira : « Je ne suis pas ce que l’on croit. Beaucoup parlent de moi, et bien peu me connaissent. Je ne suis ni le carbonarisme qui conspire dans l’ombre, ni l’émeute qui gronde dans la rue, ni le changement de la monarchie en république, ni la substitution d’une dynastie à une autre, ni le trouble momentané de l’ordre public. Je ne suis ni les hurlements des Jacobins ni les fureurs de la Montagne, ni le combat des barricades ni le pillage, ni l’incendie ni la loi agraire, ni la guillotine ni les noyades. Je ne suis ni Marat, ni Robespierre, ni Babeuf, ni Mazzini ni Kossuth. Ces hommes sont mes fils, ils ne sont pas moi. Ces choses sont mes œuvres, elles ne sont pas moi. Ces hommes et ces choses sont des faits passagers, et moi je suis un état permanent.
« Je suis la haine de tout ordre religieux et social que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble; je suis la proclamation des droits de l’homme contre les droits de Dieu ; je suis la philosophie de la révolte, la politique de la révolte, la religion de la révolte; je suis la négation armée ; je suis la fondation de l’état religieux et social sur la volonté de l’homme au lieu de la volonté de Dieu ! en un mot, je suis l’anarchie; car je suis Dieu détrôné et l’homme à sa place. Voilà pourquoi je m’appelle Révolution; c’est-à-dire renversement, parce que je mets en haut ce qui, selon les lois éternelles, doit être en bas, et en bas ce qui doit être en haut. »
Cette définition est exacte : la Révolution elle-même va nous le prouver en énumérant ses exigences. Qu’a toujours demandé et que demande encore la Révolution ?
La Révolution a toujours demandé, elle demande encore la destruction de l’ordre social et religieux existant. Elle l’attaque incessamment, sur tous les points et de mille manières: par l’injure, par la calomnie, par le sarcasme, par la violence ; elle l’appelle esclavage, superstition, dégradation. Elle veut tout détruire, afin de tout refaire. »

Mgr Jean-Joseph Gaume, La Révolution, recherches historiques


L’historien Philippe Pichot-Bravard explique ce qu’est la Révolution française sur Radio Courtoisie (5 janvier 2015) :

« Le cœur de la Révolution est d’avoir été une révolution idéologique. (…) Une révolution idéologique, c’est-à-dire une révolution qui a eu pour ambition de faire table rase du passé pour construire à partir d’idées abstraites un monde complètement nouveau et un homme nouveau adapté à ce monde nouveau. »


Martin Peltier sur le but ultime de la Révolution :

« Le but ultime de la révolution est l’homme nouveau entièrement construit par l’humanisme sur la tabula rasa de l’histoire et de la nature. Il n’y a plus aujourd’hui ni ignares ni savants, ni maîtres ni élèves, la pédagogie s’en assure. La période de l’instruction publique correspondait à la destruction de la société préexistante, celle de l’éducation nationale, en se débarrassant de toute connaissance et de toute culture, jette les futures générations dans les limbes éternelles de la non-identité et du non-savoir, elle engendre la civilisation de l’indécis et de l’indécidable. (…)

Ce que vise la révolution, à travers tous ses ministères, c’est en effet l’essor de l’homme nouveau, l’homme sans frontières, sans les frontières des nations, des ethnies, des races, ce dont se charge le ministre des Affaires étrangères, sans les frontières de la langue ni du sexe, ce dont se chargent d’autres ministres, dont celui de l’Éducation nationale et aussi celui de la Justice. »

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La Révolution

  1. Ping : Le clivage Gauche/Droite | Dégauchisez-vous !

  2. Ping : Le mondialisme | Dégauchisez-vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s